Posted on

Les bienfaits du moringa

Le moringa originaire d’Inde est un arbre très résistant originaire d’Inde, aujourd’hui cultivé dans de nombreux pays tropicaux d’Asie et d’Afrique.

S’il existe 13 espèces de moringa, c’est généralement le moringa oleifera qui est cultivé et consommé. 

Bienfaits nutritionnels du moringa

En médecine ayurvédique qui utilise le moringa depuis des siècles, l’entièreté de l’arbre est utilisée : racines, écorce, fruits et feuilles.

En nutrition, ce sont ces deux dernières parties qui sont consommées avec un avantage pour les feuilles.

Pour cause, il est extrêmement riche en minéraux (calcium, potassium, fer, magnésium), en vitamines A, C, E, en protéines de très bonne qualité (contenant les 9 acides aminés essentiels), antioxydants.

Le moringa contient tout ce dont on a besoin ce qui est assez rare pour une plante, à part de la vitamine B12.” A poids égal, les feuilles fraîches de moringa contiennent deux fois plus de protéines que les yaourts, 4 fois plus de vitamine A que les carottes, 3 fois plus de potassium que les bananes, 7 fois plus de vitamine C que les oranges, 4 fois plus de calcium que le lait.

Quoi d’autre ? Autant de magnésium que le chocolat noir ! Souvent comparé à la spiruline, le moringa contient moins de protéines que l’autre poudre “miraculeuse” (25 g tout de même pour 100 g), mais plus de calcium.

Avec un tel palmarès, le moringa convient particulièrement “aux personnes souffrant ostéoporose, aux enfants en croissance, aux intolérants au lactose. C’est également une très bonne source de protéines qui ont les mêmes valeurs nutritionnelles que la protéine animale ce qui est rare chez les plantes. Et de fer, ce qui en fait un aliment intéressant pour les végétariens et les vegans.” Riche en magnésium, “l’arbre de vie” est également l’allié des sportifs.

Pour faire le plein de macro et micronutriments, optez plutôt pour la version en poudre déshydratée “plus concentrée que les feuilles fraîches”, avec une différence pour la vitamine C qui “ne résiste pas bien aux conditions de séchage. On passe de 500 mg de vitamine C dans la feuille fraîche à quelque chose comme 20 g dans la poudre de feuille”.

Les vertus santé du moringa

Ce puissant cocktail très bien équilibré fait du moringa un superaliment dont les bénéfices pour la santé sont documentés. Une récente étude de 2018, revient sur les effets bénéfiques de feuilles de moringa contre les rhumes, la fièvre, les diarrhées, les douleurs, certaines pathologies cutanées. Son action antioxydante, anti-inflammatoire, antivirale a également été démontrée.

D’après l’étude Moringa Genus : A Review of Phytochemistry and Pharmacology, les feuilles de moringa pourraient également inhiber la prolifération des cellules cancéreuses.

Une étude parue dans l’International Journal of Molecular Sciences en 2015 fait référence au moringa pour booster le système immunitaire et traiter les symptômes liés au VIH.