Posted on Leave a comment

Le dattier du désert (Sump), un arbre à usage alimentaire et médicinal.

Au-delà de ses usages alimentaires, le Dattier du désert renferme une multitude de substances ayant des propriétés médicinales qui en font l’une des plantes utilisées en médecine traditionnelle sénégalaise.

Les feuilles et fruits du dattier du désert sont composés de calcium, de potassium et d’acides aminés autant de substances organiques indispensables à l’organisme. Ils sont également sources de glucides, de lipides, de protéines et de fibres. 

L’écorce des tiges et des racines, mais également la pulpe et l’amande du fruit, permettent la fabrication de savons, traditionnellement utilisés pour dégraisser les étoffes, le coton et la soie.

Au Sahara occidental, les femmes extraient un pigment jaune du fruit du Dattier du désert qu’elles utilisent pour se teindre les paupières inférieures.

Feuilles, fleurs, écorces, racines et fruits du Balanites aegyptiaca figurent également en bonne place dans les recettes des guérisseurs contre la lèpre et les céphalées.
Grace à sa teneur en fibres brutes, le dattier du désert ou plus particulièrement son fruit et ses feuilles sont très bénéfiques pour l’appareil digestif.

On lui attribue des propriétés laxatives, ce qui en fait un remède naturel idéal contre la constipation, le ballonnement et des troubles digestifs similaires.

Pour bénéficier de ces bienfaits, vous pouvez prendre l’habitude de sucer quelques fruits du Sump après le repas ou consommer le jus naturel extrait. Il faut noter également que les feuilles vertes sont plus riches en fibres que les feuilles séchées.

Le dattier du désert ou plus particulièrement son fruit, se révèle être très utile pour stimuler la production de lait maternel. Pour cela, il est recommandé à la jeune mère de consommer régulièrement le jus naturel extrait du fruit. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *