Posted on Leave a comment

L'Anacardier, à consommer sans modération.

L’anacardier et son fruit la « noix de cajou » renferment des propriétés thérapeutiques des plus intéressantes. La noix de cajou est d’un grand bénéfice pour la diminution des risques cardiovasculaires et elle permet de lutter contre les diabètes de type 2 et de type 3.

Les vertus de l’anacardier

Les différents éléments qui compose cet arbre possèdent des vertus énergétiques (grâce à sa teneur en vitamines et oligo-éléments), digestibles et laxatives, antibactériennes et fongicides, ils sont un vermifuge efficace contre les vers et parasites. Son huile d’une extrême causticité est le traitement des verrues et des teignes, des abcès et des durillons mais attention elle doit être utilisée en petites doses, puisqu’elle provoque de fortes irritations cutanées. Ces racines quant à elles sont purgatives.

Ses bienfaits thérapeutiques

L’anacardier est préconisé dans de nombreux troubles et maladies comme le paludisme et les mycoses. Il est préventif des cancers et du vieillissement, et aurait un effet par sa teneur en vitamine E dans l’hypertension.

Il combat le diabète…

Les produits de l’anacardier sont depuis longtemps réputés avoir des effets anti-inflammatoires, de contrer l’élévation du glucose sanguin et d’empêcher la résistance à l’insuline chez les diabétiques.

… Et riche en vitamine

La noix de cajou renferme des acides gras polyinsaturés et saturés, ainsi que des acides gras essentiels. Elle contient des acides linoléique, oléique, palmitique, palmitoléique, margarique, stéarique, arachidonique et gadoléique. Mis à part ces nombreux acides gras, elle renferme également des vitamines telles que la vitamine A, D, B, PP, et E. Des minéraux comme le fer, le calcium, le phosphore, le magnésium et le cuivre sont également présents dans cette huile essentielle. Enfin, l’huile d’anacarde est riche en protéines.

Noix de Cajou

Les bienfaits de l’huile essentielle d’anacarde

Elle est recommandée dans le cadre du massage ayurvédique pour lutter contre les troubles rénaux et les problèmes ophtalmologiques. De plus, elle permet de traiter l’arthrite (inflammation d’une articulation) et le rhumatisme. En outre, elle améliore le fonctionnement des systèmes nerveux et musculaires. Elle est capable de diminuer le taux de lipides dans le sang. Cette huile est également indiquée pour soigner les irritations cutanées comme le psoriasis (maladie de la peau caractérisée par des plaques rouges) et l’eczéma.

L’huile essentielle d’anacarde constitue un puissant cicatrisant qui est aisément employé pour guérir les plaies. Elle connaît aussi des vertus cosmétiques non négligeables. Elle est principalement conseillée pour traiter les peaux abîmées, séchées ou fatiguées. Dans ce cas, elle est incorporée dans la crème de jour. Elle prévient l’apparition des rides. De plus, la vitamine E contenue dans l’huile permet d’hydrater et d’adoucir la peau. Elle la rend souple grâce aux actions des acides poly insaturés. Enfin, elle s’avère bénéfique pour les cheveux.

Certes les bienfaits de noix de cajou et de son huile essentielle ne sont plus à prouver, et il serait dommage de s’en priver !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *